• Le corps homosexuel en-jeu
Le corps homosexuel en-jeu

Le corps homosexuel en-jeu

Le sport gay et lesbien qui, dans la lignée des Gay Games, s'est institué en France depuis le milieu des années 80, conn aît un succès croissant. Partagé entre le monde sportif, dont il critique la culture homophobe, et la subculture gay, à laquelle il reproche l'imposition de normes corporelles, il semble encore chercher sa voie. Par-delà ses errements, une originalité s'affirme néanmoins : en mettant ostensiblement les corps homosexuels en jeu, il prétend s'immiscer dans des enjeux de représentation du « corps homosexuel ». Enjeux liés à la fois aux images et catégories mentales qui rendent a priori le sport et l'homosexualité exclusifs l'un à l'autre, mais aussi aux mécanismes d'élection de porte-parole ou de représentants. Homosexuel parmi les sportifs, l'acteur du sport gay et lesbien se veut sportif parmi les homosexuels. C'est de cet écartèlement que naît la possibilité d'un processus de politisation des mises en scènes du corps : émergence fragile et douloureuse dans un entre-deux qui cherche à s'inscrire, à se nommer, menaçant toujours de basculer d'un côté ou de l'autre de l'alternative rejetée. Sommaire : Préface : Le corps des sciences socialesIntroduction : Jeux et enjeux de classements L'auteur : Actuellement membre de l'équipe de recherche « Sports, politique et transformations sociales » de l'Université Paris XI-Sud, Sylvain Ferez a effectué deux années postdoctorales au département de sociologie et d'anthropologie à l'Université d'Amsterdam après avoir soutenu un Doctorat intitulé "Corps de mise en scène, d'expression et de réflexivité : étude de génie symbolique "à l'Université Montpellier I en 2004. Voir la suite

  • 2864807831

  • Presses Universitaires Nancy

  • Epistemologie Du Corps

  • Epistemologie Du Corps