• RAD, malgré eux
RAD, malgré eux

RAD, malgré eux

Après la capitulation de la France, en Alsace et en Moselle annexées, sous la férule des Gauleiter Wagner et Bürckel, c' est l'incorporation de force. Ces hautes autorités nazies instaurent aussi le RAD (Reicharbeitsdienst), ou service de travail, doublé d'une préparation militaire. Les premiers conseils de révision débutent en mars 1941 et visent aussi bien les filles que les garçons. Les derniers à être « appelés » sont nés en 1926, 1927 et 1928, et ce sont alors des jeunes gens de 16 à 18 ans. Ce livre propose de donner un éclairage nouveau sur les RAD, dont on a parfois oublié l'existence et qui ont dû se battre pour la reconnaissance de leur statut d'incorporés de force, éclipsés par les Malgré-Nous ayant porté les armes dans la Wehrmacht. A l'appui de témoignages, l'ouvrage raconte leur histoire hors du commun et la controverse alsaco-alsacienne qu'ils ont suscitée malgré eux un demi-siècle après leur libération. Après plusieurs ouvrages sur l'Alsace, Bernard Fischbach, ancien journaliste, a notamment cosigné avec François Wagner un livre sur la première guerre mondiale en Alsace. Il renoue ici avec son penchant pour l'histoire, après avoir publié Le Passe-Muraille du mont Sainte-Odile paru dans la même collection. Voir la suite

  • 2849109304

  • Nouvelles Editions Sutton

  • Temoignages Et Recits

  • Temoignages Et Recits